PROFIL

FLORIANE VERGÈRES

Productrice
Directrice artistique
Chorégraphe
Metteur en scène

Pédagogue
Artiste lyrique

Floriane Vergères étudie la danse avec Mme Mouraviev, Mme et M. Flay, M. Tchérémissinoff, M. Serge Golovine (ainsi que le solfège, le piano et l’art dramatique au Conservatoire) à Genève, Mme Marika Besobrasova à Monte-Carlo, Mme Solange Golovina, M. Jean Golovine à Paris et Mme Vronska à Lausanne, dont elle fut l’assistante.

Elle danse avec les Ballets de Monte-Carlo, la Compagnie Jean Golovine (Paris) dans laquelle elle obtient ses premiers rôles en tant que soliste, les Ballets Roland Petit (Marseille), la Compagnie Alain Baldini (Madrid), les Ballets Modernes du Québec (Montréal) où elle est nommée danseuse étoile, chorégraphe et maître de ballet pour cette compagnie, ce qui l’amène à participer à la chorégraphie de l’ouverture et de la clôture des Jeux Olympiques de Montréal (1974).

***

De retour en Suisse en 1976, Floriane Vergères collabore avec les Ballets de la Suisse Romande, enseigne à la Maison des Jeunes et de la Culture de Thonon (France), au Centre de Ballet Contemporain (Nyon), à l’Ecole Tchérémissinoff (Genève), dans des stages internationaux et à Ballet Jazz Genève dès 1985. D’autre part elle crée des chorégraphies pour la Télévision Suisse Romande, l’Opéra de Chambre de Genève, l’Ensemble Maurice Calvet (Bourg-en-Bresse – France), l’Opéra Studio de Genève. Dès 1983, pendant quinze ans, elle est chorégraphe du Théâtre Musical de Genève et, en tant qu’artiste lyrique, assure également des premiers et des seconds rôles dans Mayfair Lady, Chaste Suzanne, La Mélodie du Bonheur, Kiss me Kate, la Vie Parisienne, le Soleil d’Or, Phi-phi, No no Nanette, etc…

En 1989, pendant 3 ans, elle prend la responsabilité de la Direction artistique pour la danse de la Maison des Jeunes et de la Culture des Marquisats (Annecy – France). Parallèlement elle rachète l’école de danse Ballet Jazz Genève qui, en déménageant en 1992, prendra le nom d’Ecole de Danse Floriane Vergères jusqu’en 2000, année de sa fermeture et de son passage en mode associatif.

***

Ayant fondé en 1996 la Compagnie de Danse Floriane Vergères qui s’est produite en particulier à Genève, Verbier, Yverdon, Schaffhausen (Suisse), Donauschingen (Allemagne), Thionville, Divonne, Bourg-en-Bresse, Evian, Chambéry et Limoges (France), puis, en 2002, le Jeune Ballet du Léman (Marseille, Chambéry, Nyon, Coppet, Gland, Genève) Floriane Vergères, à côté de l’enseignement qu’elle continue, se consacre aujourd’hui essentiellement à sa carrière de chorégraphe, metteur en scène, de conceptrice d’évènements et de directrice artistique de compagnies en produisant des spectacles comme, par exemple, Rêve de comédies musicales, Peau d’âne, Hello Christmas!, Mary Poppins,  Pièsni, Le magicien d’Oz, Barnum, Les Etoiles à l’ancienne,  Hans le joueur de flûte.